• Téléphone : 09 73 15 00 11 Lun. au sam. : 08h00 - 20h00 Fermé
Langues :
  
    
SP-Batiment : Construire l'avenir en restaurant le passé

Finition A, finition B ou Finition C, que choisir ?

Lorsque l'on entreprend des travaux de rénovation de l'habitat et plus particulièrement en phase de finitions, il existe plusieurs niveaux de qualité que l'on peut attendre. C'est le cas notamment pour les travaux de peinture. Définit par la DTU 59.1 (et 59.4) les critères de qualités que l'on peut attendre ont une influence directe sur le prix des travaux de finition que vous entreprendrez. Dans un premier temps nous allons définir à travers cet article les différents niveaux de qualité, par la suite nous verrons sous quel angle on peut les apprécier.

Les différents types de finitions

Dans le cadre d'une rénovation

Dans une rénovation, on admet généralement deux type de finitions. La finition B (standard) et la finition C. voici à quoi ces prestations correspondent.

La finition B

La finition B est une finition standard. Cette prestation comprend la fourniture et la mise en œuvre de peinture en finition B en solution aqueuse (peinture sur base d'eau), sur anciens fonds détapissés, comprenant : grattage parties mal adhérentes, lessivage, ouvertures des fissures, impression, rebouchage, raccords enduits, enduit, ponçage, époussetage, impression, couche intermédiaire, couche de finition.

Détaillons, étape par étape ces travaux. La première partie consiste à mettre à nu les supports (généralement il s'agit du retrait des anciennes tapisseries murales, posées ou non sur sous-couche).

Décollage de papier peint

La seconde étape est le grattage des parties mal adhérentes. Généralement il s'agit de faire tomber ce qui doit tomber, à savoir l'ancien plâtre qui se détache.

La troisième étape est le lessivage des murs. En effet, aucune préparation des murs ne peut être faite sur un support sale. Ce lessivage est réalisé souvent à l'eau froide au Saint-Marc afin de dégraisser les supports mais aussi de supprimer les salpêtres.

Une étape intermédiaire mais indispensable, la quatrième phase consiste à ouvrir les fissures (afin de mieux les reboucher). Dans le cadre de fissures trop importante il peut être décider de poser un revêtement lisse en fibre de verre en phase intermédiaire.

Une cinquième étape consiste à mettre un primaire d'accrochage avant d'enduire les murs. Par la suite, les murs sont ratissés en 3 passes (deux passes d'enduit de dégrossissage et une passe d'enduit de finition). Il y a autant de ponçages qui sont réalisés que de passes d'enduit sur les murs, mais aussi sur les plafonds.

Une fois que les murs sont poncés et dépoussiérés, et que les supports adjacents sont protégés (fenêtres, meubles, etc...), nous pouvons procéder à la mise en peinture. Une couche d'impression et deux couches de finitions croisées.

Comme vous pouvez le constater, la finition B, bien que « standard » nécessite pas moins d'une dizaine d'étape consécutives afin d'obtenir ce résultat. Nécessitant moins d'étapes et étant moins coûteuses voici les détails de la finition C.

La finition C

La finition C est la finition la plus rapide. Il s'agit de repeindre le support avant tout quel que soit son état initial. Voici ce que cela comprend : Fourniture et mise en œuvre de peinture en finition C en solution aqueuse (peinture sur base d'eau), sur anciens fonds détapissés, comprenant : grattage des parties mal adhérentes, lessivage, impression, couche intermédiaire, couche de finition.

Comme vous pouvez le constater, comparé à la finition B, cette finition est une solution que l'on pourrait qualifier de « budget ». Son prix est moitié moins qu'en finition B. Nous ne détaillerons pas aussi toutes les étapes puisque il s'agit exactement des mêmes étapes qu'en finition B. Certaines étapes ont été omises afin d'aller à l'essentiel. Il s'agit de ce que l'on pourrait plus communément appeler un coup de propre.

Nous recommandons l'utilisation d'une peinture de type velours sur les murs afin de masquer un maximum de défaut sur ce type de finition low cost. On ne refait pas la planéité du support (enduit) dans ce type de finitions.

Dans le cadre de Travaux neufs

Dans le cadre de travaux neufs, on retrouve également les deux type de finitions précédemment évoquées. Toutefois, nous proposons également une finition supérieure. C'est le type de finition que l'on est en droit d'attendre pour une finition soignée. Il s'agit de la finition A : Voici ce qu'elle contient.

Cette prestation contient en outre la fourniture et mise en œuvre de peinture en finition A sur plaques de plâtre (solution aqueuse) comprenant : époussetage, impression, rebouchage, révision des joints, enduit repassé, ponçage, époussetage, couche intermédiaire, révision, couche de finition. C'est la finition la plus complète et la plus soignée, mais aussi la plus coûteuse car la plus minutieuse.

Comparatif entre les trois finitions

Vous vous posez certainement la question de quel type de finitions choisir ? Par défaut, nous proposons la finition B. Toutefois, des contraintes temporelles ou budgétaires peuvent vous imposer de choisir un type de finition plutôt qu'un autre, voici donc en bref un comparatif entre les trois type de finitions que nous avons évoqué précédemment.

Finition C : c'est la finition « élémentaire », l'aspect du support demeure inchangé (puisqu'il n'est pas enduit). C'est le cas notamment de parpaings qui sont repeint en deux couches sans enduits. L'aspect du subjectile reste tel quel.

Finition B : C'est la finition « courante », La planéité du support est corrigée localement par enduisage. La planéité générale n'est en revanche pas modifiée. On admet quelques défauts d'épiderme ou de réchampis.

Finition A : C'est la finition « soignée », la planéité générale est modifiée. La finition se veut régulière et pratiquement sans défauts.

En terme de prix cela varie du simple au triple. la finition C est la moins coûteuse, le prix moyen est de 18 € HT / m². La finition B est la finition intermédiaire, avec un tarif de 34 € HT / m². Enfin la finition A en fonction des options choisies démarre à 43 € HT / m². La règlement définit un protocole d'observation afin de juger de la qualité du travail réalisé, voici comment cela fonctionne :

Protocole d'observation des travaux de peinture

Il existe une catégorie de personnes maniaques qui tentent d'observer à la loupe les travaux de peinture. Il n'est pas rare que les artisans se retrouvent avec des post-it collés par centaines sur les murs avec des défauts qui ne sont présents que dans l'esprit du client. On ne repeint pas une maison de la même manière que l'on repeint une voiture, aussi la réglementation a définie un protocole afin d'observer les défauts du travail réalisé. Voici comment cela fonctionne :

Il existe plusieurs méthodes d'observations en fonction de ce que l'on cherche à observer. Dans notre cas nous nous intéresserons à la planéité du support et à son aspect général. Dans la rubirque 7 du DTU 59.1 les critères d'observations sont les suivants : le support doit être observé à une distance de 2m avec un éclairage orienté de 70° à 110°. Par conséquent il n'est pas question d'observations à la loupe à 1cm du support. N'attendez pas une finition parfaite avec un petit budget.

Conclusion sur les finitions en peinture

Comme vous avez pu le constater dans cet article, il existe différents niveaux de finitions, définit par le législateur au sein du DTU. Ces finitions ont un impact direct sur le montant du devis. En effet, on ne peut obtenir une finition digne de ce que l'on serait en mesure d'attendre pour une réalisation du type château de Versailles pour un budget premier prix.

Généralement, nous proposons systématiquement la finition B, toutefois cela peut varier en fonction des contraintes budgétaires ou temporelles comme nous avons pu le voir en amont. Pour toutes questions ou commentaire n'hésitez pas à utiliser l'espace commentaires dédié.



Commentaires

Nos dernières réalisations



Contactez-nous par mail à contact @ sp-batiment.com ou appelez-nous au 09 73 15 00 11

Nos conseillers sont formés pour répondre au mieux à vos attentes. Demandez votre devis gratuit aujourd'hui