Bannière page d'accueil

Navigation

Renforcer la structure d'une maison ancienne avant travaux

Vérifier la structure d'une maison ancienne avant de la rénover

Vérifier la structure d'une maison ancienne avant de la rénover

Vérifier la structure d'une maison ancienne avant de la rénover

Le charme des maisons anciennes séduit un nombre non négligeable de personnes chaque années. Debout depuis de nombreux siècles pour certaines, malgré les techniques d'antan utilisées lors de leurs constructions, elles doivent néanmoins suivre des règles de rénovations strictes afin de les pérenniser. Nous allons dans un premier temps nous intéresser aux faiblesses des maisons anciennes puis nous verrons comment les renforcer dans un second temps.

Définition d'une maison ancienne

La maison ancienne au sens stricte du terme englobe toutes les maisons qui ne sont pas récentes. Cela peut paraître simpliste comme explication, mais nous n'allons pas parler dans cet articles des maisons anciennes, mais plutôt des maisons très anciennes (d'un demi siècle à plusieurs centaines d'années). C'est ainsi que nous écartons de notre article les maisons disposant, de fondations en béton ainsi que de chaînages horizontaux sur les parties hautes.

La maison ancienne se définit donc par une structure généralement maçonnée en bauge (agrégat de terre, souvent de la glaise et de cailloux liés par de la paille) ou en briques, ayant des fondations quasi inexistantes, au sens moderne du terme. Souvent il s'agit d'éléments anciens utilisés comme remblai, sur lesquels prenaient place les maçonnerie.

On retrouve souvent en partie haute des croix de chaînages afin de liés les murs périphériques ensemble et d'éviter un écartement de la structure.

Des poutres irrégulières le plus souvent en chêne viennent composer la base du plancher des étages supérieurs.

Les dalles de plancher des étages supérieures sont réalisés sur des layettes (morceaux de bois posés entre les poutres) sur lesquelles reposent de la terre mélangée avec de la paille. Cette base servant de dalle de plancher est par la suite utilisée pour poser des tomettes qui est le revêtement le plus utilisé sur une maison ancienne.

Quelles sont les faiblesses de ces maisons anciennes

Nous avons recensé quatre faiblesses principales sur ces maisons anciennes que nous allons passer en revu. Toutefois il en existe bien d'autre même si elles sont mineures. En tout état de cause, garder à l'esprit que rénover une maison ancienne ne signifie pas rafraîchir les murs, sols et plafonds, mais rendre pérenne sa structure.

L'absence de fondations des maisons anciennes

L'une des premières cause de fragilité sur les maisons anciennes sont leur absence de fondations au sens moderne du terme. Des fissures peuvent alors apparaître sur le bâtiment dont il est question. Elles sont à observer. Des témoins placés sur les fissures permettront de suivre leur évolution. Ce phénomène peut être renforcé dans le cadre de sous-sols aux aléas argileux important. Un renfort de fondations est à préconiser dans le cadre de fissures horizontales importantes, ce qui signifie un affaissement du bâtiment. Dans le cadre de fissures verticales ou obliques, un agrafage des murs avec des barres torsadés peut être suffisant. Néanmoins votre diagnostique ne peut se baser sur ces éléments. La visite d'un expert en bâtiment est nécessaire.

Rénovation d'une maison ancienne

La surcharge des planchers supérieurs

L'une des deuxièmes causes que nous avons recensé concerne le poids des planchers. Bien souvent dans le cadre de rénovation faites dans la demi-mesure, les gens ont tendance à rajouter du poids sur les planchers anciens. Prenons en considération la chose suivante: le poids de tomettes en terre cuite, est d'environ 40 kg / m². Le poids de la terre est d'environ 1400 kg / mètre cube. Pour un plancher d'environ 10 cm d'épaisseur avec des tomettes, d'une surface d'environ 25m², nous arrivons sur une charge nette de 25 x 0,10 x 1400 = 3500 kg + le poids des tomettes 25x 40 kg = 1000 kg. Soit un plancher de 4500 kg pour 25m², soit 180 kg / m². Sur une structure ancienne il est préférable d'alléger le poids.

Généralement les poutres anciennes ne sont pas dimensionnées pour supporter de grandes charges. Vérifiez également qu'elles ne sont pas attaquées par des xylopages et qu'elles ne se désagrègent pas dans la main.

L'absence de chaînage en partie haute

L'absence de chaînage horizontal peut également être une cause expliquant les fissures. Sous la charge, les murs vont avoir tendance à s'écarter. Rajouter du poids sur un plancher ancien ne ferait que le fragiliser davantage. Vous auriez une rupture du plancher et des fissures sur la maison. C'est ce que nous avons pu constater chez un client qui a fait installer un carrelage par dessus les anciennes tomettes. Les poutres n'ont pas tenues et se sont cassées en deux. Les croix de chaînages utilisées ne permettent pas un maintient optimal tel qu'un châinage réaliser à l'aide d'armatures et de béton dans la mesure ou la répartition de la charge n'est pas homogène.

De l'humidité sur les murs en partie basse

Un dernier point que nous avons relevé est un problème lié à l'humidité. Remontées capillaires ou pressions souterraines des parties enterrées, les infiltrations d'eau, peuvent conduire à de nombreux problèmes tels que des cloques sur les murs, des moisissures et autres salpêtres qui prolifèrent dans des environnements humides. Si ce problème n'est pas pris en compte, il peut donner lieu à des maladies cardio-respiratoires.

Comme nous l'avons vu, les problèmes relatifs à la pérennité des maisons anciennes peuvent être assez sérieux. Ils sont récurrents et on retrouve souvent la même typologie de problèmes sur toutes les maisons anciennes, toutefois des solutions existent.

Rénovation d'une maison ancienne

Quelles solutions peut-on apporter ?

Comme nous avons pu le constater précédemment, il existe 4 grands problèmes relatifs aux maisons anciennes. Les solutions apportées ici sont à titres indicatifs. En effet il se peut que votre maison soit touchées par des maux différents que ceux décrits dans cet article. Par conséquent, sans avoir vu votre maison, nous ne pouvons garantir que la solution proposée sera couronnée de succès. Néanmoins voici les solutions que nous recommandons en tant que professionnels du bâtiment et de la rénovation.

Renforcer les fondations de ces maisons anciennes

L'absence de fondation est un problème récurrent. La maison repose alors sur de la terre battue et est soumise aux aléas du sous-sol. Les couches argileuses peuvent être néfastes pour les maisons aux fondations insuffisantes. C'est pourquoi il est nécessaire de procéder au renforcement des fondations. Cela peut être sur un pan de mur seulement, ou sur toute la périphérie de la maison. Seul son état de dégradation peut indiquer si un renforcement partiel et ponctuel est nécessaire ou si le renforcement sur tous les murs d'enceinte est nécessaire.

Rénovation d'une maison ancienne

Alléger les plancher des étages supérieurs.

Comme nous l'avons montré précédemment, la surcharge des planchers ancien est trop importante, compte tenu de leur ancienneté. Outre les poutres qui peuvent être sous-dimensionnées, voir déformées par la charge, il est nécessaire de réduire cette charge. Cela peut se faire par la reconstruction d'un plancher sur ossature bois, avec un solivage et un dallage en bois OSB. Profitez en également pour installer un isolant afin de créer une isolation phonique, thermique. Enfin une bande résiliente est nécessaire pour absorber le travail du bois et limiter les bruits de grincement lorsque vous marchez sur le plancher.

L'allègement des planchers anciens vous permettra de gagner 75% de poids en effectuant une nouvelle structure sur ossature bois.

Rénovation d'une maison ancienne

Attachez vos murs des étages supérieurs

Sans chaînage, les murs ont tendance à s'écarter. La réalisation d'un chaînage est donc une étape nécessaire à rendre pérenne un bâtiment ancien. Le chaînage peut être réaliser de façon transitionnelle avec des armatures noyées dans du béton. Ou alors à l'ancienne avec des croix de chaînages afin d'attacher les murs opposés ensemble. Ces croix de chaînages sont alors reliées par des tirants.

Rénovation d'une maison ancienne

Résolvez les problèmes liés à l'humidité.

Les murs en bauges sont des murs qui ont besoin de « respirer ». Un enduit à la chaux permet de jouer le rôle d'un tampon entre l'intérieur et l'extérieur, laissant passer l'humidité afin de s'auto-réguler. Des cloques apparentes sur les murs en bauges peuvent être synonyme de murs qui ne laissent pas passer l'humidité comme ils le devraient.

En fonction de l'humidité que vous avez d'autres solutions sont à envisager. Un drainage périphérique peut être la clé du problème notamment dans le cadre de remontées capillaires ou bien de parties semi-enterrées.

De même dans le cas d'impossibilité de réaliser un drainage périphérique, un cuvelage des murs intérieurs est à préconiser.

Rénovation d'une maison ancienne

Conclusion

Comme nous avons pu le constater, les faiblesses des maisons anciennes résident dans le fait que les techniques anciennes de constructions ne sont pas en adéquation avec les rénovations modernes. Avant même de vous attaquer à la réfection du moindre centimètre carré à l'intérieur de votre maison, nous vous invitons à vérifier que sa structure est parfaitement adaptée à une rénovation. Nous n'avons pas parler ici des autres problèmes récurrents, tel qu'une installation électrique vétuste, car nous pensons que cela ne rendre pas en ligne de compte dans les problèmes structurels des maisons anciennes.

Pour toute question ou commentaire relatif à cet article, nous vous invitons à utiliser la section des commentaires ci-dessous.

Moyenne : 5/5 3 (3 notes)
logo SP-Batiment

Stan Piotrowski

Je suis gérant de la SAS SP-BATIMENT. A travers les nombreux articles publiés sur le blog de notre site, je vous partage mon expertise à travers mon expérience et mes conseils. Je répond volontairement à toutes vos questions. Pour ce faire utilisez la section commentaire ci-dessous.

Commentaires sur cet article

Joe
24 janvier 2022 à 22:55

les images font peur. Quand on voit des fissures apparaître sur les murs, on ne se dit pas que les murs peuvent se détacher. C'est un gros stress d'acheter une maison ancienne, car on sait pas à quoi on peut être confronter. Généralement tous les murs intérieurs sont couvert de papier peint et l'extérieur avec de vieux enduits grossiers.

  • Note :
Stan Piotrowski
25 janvier 2022 à 07:17

Bonjour si vous envisagez d'acheter une maison ancienne, le mieux est de la faire expertiser. En effet comme un contrôle technique pour une voiture, une maison peut être expertiser afin de déterminer si elle a des points critiques.

Gérard Ricard
15 janvier 2022 à 00:05

Bonjour, que préconisez-vous pour le renforcement de vieux murs en bauges ? Par avance merci

  • Note :
Stan Piotrowski
16 janvier 2022 à 21:27

Bonjour, l'idéal est d'utiliser des croix de chaînages reliées avec des tirants. Toutefois vous pouvez aussi réaliser un chaînage traditionnel avec une structure armée. Veillez a bien utiliser un mortier de scellement à retrait compensé afin de s'adapter aux propriétés de dilatation de la terre.

Smith
14 janvier 2022 à 08:02

Bonjour, dans quelle mesure est-il possible de faire un traitement étanchéité sur des murs semi-enterrés ?

  • Note :
Stan Piotrowski
14 janvier 2022 à 17:00

Bonjour, il existe toutes sortes de procédés pour le traitement des parties enterrées : cuvelage, drainage, revêtement bitumineux. Tout dépend de la configuration de votre maison ainsi que du type d'infiltrations que vous avez. Bien cordialement, l'équipe SP-BATIMENT

Publier un commentaire

Caractères restant : 500 caractères
Ajouter des photos
  • Noter cet article :

Recevez notre lettre mensuelle

Rénovation à Sorel-Moussel Semaine 7 à 11: finition étage et combles

jeu. 29 juil.
2021

Rénovation à Sorel-Moussel Semaine 7 à 11: finition étage et combles

Par Stan Piotrowski | Chartres, Eure-et-Loir | Dans renovations

Rénovation d'une maison à Sorel-Moussel, semaine 7 à 11 : travaux de finition des combles et du 1er étage. Réalsation complète d'une salle de bains, d'un WC et de trois chambres dont une suite parentale.

Rénovation de la maison place St Jean état final

jeu. 15 mars
2018

Rénovation de la maison place St Jean état final

Par Stan Piotrowski | Chartres, Eure-et-Loir | Dans renovations

uite au commencement des travaux de rénovation de la maison Place Saint Jean, qui était en état d'abandon, et même squattée, voici des photos de l'état extérieur final ainsi que les différentes prestations que nous avons été amenés à réaliser. Dans un premier temps, nous nous sommes occupés du

Contact et devis gratuit

Devis Gratuit

Garantie Décennale

Travail Soigné

Délais Tenus

Informations

SP-Batiment est une SAS au capital de 8 000,00 €, enregistrée sous le numéro 84522136500024 au registre du commerce de Chartres.

Visites

  • Visistes journalières : 119
  • Visistes mensuelles : 4 387
  • Visites totales : 989 420
  • Visiteurs en ligne : 7

Informations de Contact

SAS SP-BATIMENT
50 Rue de Chanzy
28000 - Chartres

09 73 15 00 11
08 97 50 04 63

Proverbes 24:3 'C'est par la sagesse qu'une maison s'élève, Et par l'intelligence qu'elle s'affermit' Roi Salomon