• Téléphone : 09 73 15 00 11 Lun. au sam. : 08h00 - 20h00 Fermé
Langues :
  
    
SP-Batiment : Construire l'avenir en restaurant le passé

Chauffage électrique ou au gaz ? Comparaison

Le début de la saison de chauffage est généralement une bonne occasion de réfléchir au choix du type de chauffage. En raison des tendances et de la direction pro-écologique, nous examinerons aujourd'hui de plus près deux mode de chauffage populaires - le chauffage au gaz et le chauffage électrique.

Les deux types de chauffage peuvent être considérés comme presque idéaux du point de vue de l'utilisateur. Ils sont pratiquement sans entretien, relativement faciles à utiliser et, ce qui est également important, ne nécessitent pas de chambres à combustible et chaufferies dédiées.

La conjecture économique actuelle fait que l'on est constamment en recherche d'économies. L'énergie est une des dépenses les plus importantes des ménages. Mais alors comment se chauffer de façon raisonnable sans endiguer votre budget ? 

Le luxe à partir d'une prise de courant

Le chauffage électrique est largement considéré comme l'option la plus chère possible. Cependant, cette opinion est principalement influencée par les coûts d'exploitation. Ce type de chauffage ne nécessite pas d'investissements majeurs en installation. Comme par exemple la construction d'une chaufferie ou d'une cheminée. Nous n'avons pas à nous soucier des connexions, des installations internes (en dehors de de la ligne électrique). Nous n'avons pas non plus à tirer les tuyaux.

Cependant, le bâtiment doit être très bien isolé, sans ponts thermiques et les pertes de chaleur qui en résultent. Il doit également avoir des fenêtres parfaitement hermétiques. Toute perte de chaleur est également un gaspillage d'argent, et celles-ci peuvent être élevées dans le cas du chauffage électrique.

Cher comme l'électricité ?

Les prix de l'électricité sont élevés et dans les années à venir (selon les prévisions et les annonces) ils pourraient augmenter jusqu'à 20 %. Il ne sert donc à rien de se lamenter que les prix de l'électricité deviendront soudainement abordables pour nous. Dans le cas d'un chauffage électrique, il suffit de brancher les radiateurs ou la chaudière à l'électricité. Il n'est pas non plus nécessaire de créer des zones de chauffage séparées, car chaque radiateur fonctionne indépendamment et vous pouvez régler une température différente sur chacun d'eux, en fonction de vos besoins.

Dans le système classique, le chauffage électrique est constitué de radiateurs raccordés à l'électricité, ou d'une chaudière à accumulation, qui obtient de l'énergie à partir d'un tarif moins cher et la restitue lors d'un tarif plus cher (production de calories). Pourtant, la chaudière elle-même est également alimentée en électricité et les économies ne sont pas en mesure de nous rapprocher du niveau des factures, par exemple le chauffage au gaz. La saison de chauffage réalisée avec ce type de chauffage nous coûtera 1 980 € (dans une maison d'une superficie de 120 m2). C'est deux fois plus qu'une maison chauffée au gaz.

En bonne coopération

Cependant, il serait injuste de dire que le chauffage électrique n'a que des inconvénients. Il est possible de repenser la conception de l'installation pour qu'elle devienne un support pour un autre type de chauffage, par exemple pour une pompe à chaleur. La situation est un peu différente lorsque le chauffage électrique prendra en charge un système plus large basé, par exemple, sur une pompe à chaleur. Grâce à cette solution, par temps favorable, l'énergie sera obtenue à partir d'une source d'énergie renouvelable, et dans la période où l'installation ne pourra pas répondre à nos besoins, par exemple pour l'ECS - alors le chauffage électrique viendra à la rescousse.

Ou peut-être du gaz naturel ?

Contrairement au chauffage électrique, dans le cas du chauffage au gaz, l'investissement sera plus élevé. Ceci est directement lié à la nécessité d'un raccordement au gaz, d'une installation interne et externe, ainsi que de l'achat d'une chaudière à gaz et de son entretien. Le coût d'investissement moyen pour une maison d'une superficie d'environ 120 m2 devrait être d'environ 12 à 15 000 euros. Cependant, ce n'est qu'une fourchette, car tout dépend des coûts locaux de l'installation et du modèle de chaudière à gaz sélectionné (et ceux-ci vont de 3 à 10 000 euros). Les inspections annuelles de la chaudière sont un coût supplémentaire. Comme une chaudière à gaz en panne peut constituer une menace sérieuse pour la santé et même la vie des membres du ménage, il est très important que l'appareil soit opérationnel et dans le meilleur état possible. Par conséquent, il est recommandé d'effectuer des inspections annuelles.

Continuité d'approvisionnement

Un paramètre important à prendre en compte est également la continuité des approvisionnements en électricité ou en gaz. Dans le cas de l'électricité, si l'installation est hors sol, alors en cas d'intempéries, d'orages, etc., nous pouvons être coupés de l'alimentation électrique jusqu'à ce que le défaut soit éliminé. Selon les régions, de telles situations se produisent plus ou moins fréquemment. Ce risque n'existe pas dans le cas du gaz. Il n'y a probablement pas d'interruptions dans l'approvisionnement de ce carburant.

Dans les deux cas, vous n'avez pas non plus à vous soucier des réserves de carburant. Tout ce que vous avez à faire est d'ouvrir le robinet de gaz ou d'allumer le chauffage. De plus, si la chaudière sélectionnée est connectée avec un régulateur, après avoir réglé les paramètres individuels, elle ne nécessitera pratiquement pas d'entretien.

Mais alors, que choisir ?

Malgré les avantages indéniables du chauffage électrique, son principal inconvénient reste les coûts d'exploitation élevés. Le choix de ce type de chauffage comme source principale semble économiquement injustifié. Ainsi, notre comparaison est gagnée par le chauffage au gaz, car il conserve les avantages liés à son utilisation (commande aisée de la chaudière, pas de chaufferie, propreté), tout en garantissant des coûts d'exploitation relativement faibles (nous prenons en considération le transport et la consommation du gaz, ainsi que les inspection et entretien de la chaudière).
Surtout, comme dans le cas du chauffage électrique, l'installation au gaz peut être combinée avec des sources d'énergie renouvelables, ce qui permettra de réaliser des économies supplémentaires.

Pour toute demande d'installation de chaudière au gaz vous pouvez faire appel à notre partenaire Éco-rénov situé à Chateauneuf-en-Thymerais. Pour tous vos travaux d'installation électrique, vous pouvez nous contacter au 09 73 15 00 11, notre équipe mettra tout en place pour répondre au mieux à toutes vos demandes. 

Commentaires



Contactez-nous par mail à contact @ sp-batiment.com ou appelez-nous au 09 73 15 00 11

Nos conseillers sont formés pour répondre au mieux à vos attentes. Demandez votre devis gratuit aujourd'hui